vendredi 29 novembre 2013

Wings, tome 1

HISTOIRE

Laurel vit une vie normale. Sauf que d'étranges ailes lui poussent sur le dos ! Et sa vie se retrouve davantage bouleversée lorsqu'elle fait la connaissance de Tamani, qui prétend qu'elle est une fée...

CRITIQUE

Une nouvelle saga jeunesse qui semblait si prometteuse et dont la couverture est sublime. Mais voilà : le contenu n'est tout simplement pas à la hauteur. A tel point qu'il devient ma première grosse déception de l'année 2012.
Laurel est une jeune fille à priori banale, mais lorsque d'immenses pétales lui poussent sur le dos, formant des ailes, elle panique. Elle appelle alors à la rescousse son meilleur ami David. Ensembles, ils vont tenter de découvrir les véritables origines de Laurel...
Avec un tel résumé, cette nouvelle saga semblait très prometteuse. J'avais déjà tenté de le lire une première fois, mais le style (ou la traduction ?) était trop jeunesse pour moi et les personnages m'ont semblé fades, mous, comme s'ils manquaient d'âme. Et lorsque je me décide à le relire, je suis retombée dans les mêmes travers.
Commençons par l'histoire. Celle-ci est hyper basique et simple, sans réel rebondissement. On sait déjà ce qu'est Laurel rien qu'en lisant la quatrième de cover, on sent déjà le triangle amoureux à des kilomètres, les révélations ne sont pas du tout bien amenées... Bref, c'est trop simple, pas assez bien développé. Je pense qu'il y a avait suffisamment de matière à traiter pour nous faire un roman bien plus complexe, plus long et plus sombre. Mais l'auteur reste sans cesse en surface, choisissant la facilité et résout tous les problèmes en deux temps, trois mouvements.
Et c'est pareil pour les personngaes ! Aussi fades, aussi inconsistants, aussi dépourvus d'âmes que l'intrigue.
Laurel m'a fait l'effet d'une fille certes forte mais qui appelle son petit ami à la moindre alerte. J'avais l'impression qu'elle était incapable de se débrouiller seule par moments. En plus, c'est "un coup j'aime David, un coup je sais que Tamani me désire et je le veux aussi, mais je sais pas qui choisir"... Nan, désolée, ce genre de romance "feu de paille", je n'accroche pas du tout !
David, lui, m'a paru très mou. En plus, je l'ai trouvé particulièrement envahissant : toujours auprès de Laurel, tout le temps avec elle... OK, elle peut se confier à lui, mais cette sensation d'envahissement ne m'a pas quittée durant toute ma lecture...
Et Tamani ne m'a pas laissée une énorme impression, vu le peu d'apparitions qu'il effectue...
Le style (ou la traduction ?) est trop simple, trop jeunesse. Comme écrit plus haut, l'auteure reste en surface tout le temps, n'approfondit jamais ni son intrigue, ni ses personnages. Cela me laisse un profond sentiment d'inachevé qui me déçoit énormément. De quoi me dégoûter de lire la suite...
Mais j'achèverais cette chronique sur un élément positif car oui, ce livre m'a séduite par la mythologie féerique développée : il faut savoir que les vampires sont la grande mode en ce moment. Aussi, un livre qui traite d'autres créatures est un peu original dans le paysage littéraire actuel. Celui-ci, avec son propos sur les fées, en fait partie. La mythologie est très originale : les ailes des fées poussent en fonction de la saison et il existe quatre types de fées : les fées d'Eté, d'Automne, de Printemps et d'Hiver. J'ai trouvé cette idée vraiment très sympa et originale ! Et c'est par la bouche de Tamani qu'on découvre l'univers posé, le monde des fées et ses quelques règles de fonctionnement...
Mais à part ce côté mythologie féerique, le reste ne m'a pas plue du tout. Et pourtant, je suis bon public en matière de bouquins. Il arrive malheureusement que la sauce ne prenne pas, ce fut le cas ici. Cette chronique reflète juste mon avis personnel, loin de moi l'idée de critiquer juste par méchanceté gratuite. Mais ce livre marque ma première déception de l'année 2012, et j'hésite fortement à lire la suite...
Affaire à suivre, donc !


NOTE

1,5/5

1 commentaire:

  1. Hello !

    Je tente une expérience. J'ai créé un blog où je vais publier les traductions des romans japonais que je possède. Alors si tu es intéressée, viens me soutenir !
    http://traduire-et-lire.blogspot.ch/

    A plus

    RépondreSupprimer